La maison Louisa Bracq

 
archive_maison_louisabracq_portrait.jpg
archives _maison_louisabracq.jpg
archives_images_maison_louisabracq.jpg
  • 1912 - Louisa Bracq - Quand tout a commencé

    Née en 1912, dans une humble famille de charbonniers, Louisa Bracq doit très tôt prendre soin de sa mère souffrante. Élève studieuse et brillante, elle nourrit une passion pour la musique, que son oncle encouragea en lui offrant un piano pour son 10e anniversaire. De cette passion, les fondements de la marque s'en feront ressentir. Comme pour l’apprentissage d’un instrument, le travail rigoureux et la soif de nouveauté aboutissent à la maîtrise de son sujet.

  • 1938 - Création des ateliers Bracq

    Berceau de l'entreprise la famille Bracq s'installe à Fontaine-au-pire dans la région du cambraisis ou les brodeurs ont fait la renommée de la région. Les ateliers ont façonné depuis le début, les plus belles broderies, spécialité de la maison pour les plus grandes enseignes de Haute-Couture.

  • 1940 - 2ème générations Bracq

    Pendant la guerre, la broderie, fort heureusement n'est pas rationnée. L'atelier Louisa Bracq continue donc de confectionner les plus belles broderies qu'elle souhaite. Depuis toujours les lignes et broderies de la marque ont été pensées pour la femme du quotidien, l’évolution des styles de vie ou encore les préoccupations sociétales. L’ADN de marque et le caractère de sa fondatrice ont ceci en commun, toujours persévérer, surprendre et surgir là où l’on ne l’attend pas.

  • 1950-60 - Le faste des années Haute-Couture

    Le faste des années 50 et 60 donne un nouvel élan à la profession de brodeur. Le luxe des robes rivalise avec celui de la lingerie et les borderies de Louisa, partout, occupent une place de tout premier plan.

  • 2007 - La broderie spécialité de la maison

    Louisa Bracq s'est fait reconnaître par son interprétation empreinte de modernité dans la confection de ses broderies. Cette passion, elle a su la transmettre à sa fille Chantal qui elle-même se mariera avec un brodeur Pierre Bracq. Ensemble, ils rejoignent l'atelier de Louisa. Chantal a la création et Pierre à la gestion d'entreprise. La lignée familiale est transmise !

  • 2014 - Nouvelle élan artistique

    Résistant à la délocalisation grâce à l'engouement des broderies anglaise, la maison a su résister à la délocalisation et demeure à Caudry. À son tour, Chantal Bracq transmet le savoir-faire familiale à ses deux fils Vincent et Jérôme. Tout deux prennent la décision après avoir formé les meilleurs corsetiers aux exigences de la maison que Louisa Bracq passerait du statut de fournisseur de broderie à celui de créateur de lingerie en 2007.

  • Aujourd'hui - Les codes changent

    Depuis toujours les lignes et broderies de la marque ont été pensées pour la femme du quotidien, l’évolution des styles de vie ou encore les préoccupations sociétales. Aujourd'hui, les femmes attendent de nouvelles choses de leurs sous-vêtements. Pour répondre à ces nouvelles exigences, la quatrième génération de Bracq sous la direction artistique de Mathieu Bracq, désire aborder sous une approche contemporaine le milieu en sortant de l’univers traditionnel des fabricants de lingerie français. Plus que des sous-vêtements, la marque va diffuser un véritable lifestyle, qu’elle façonnera jour après jour grâce à des incursions dans l’art, le design, le web et bien sûr la mode. S'approprier le savoir-faire de la maison en l'inscrivant dans la modernité d'aujourd'hui. Une connexion Mode et Corsetterie

Savoir-Faire

Découvir

 

Communauté

Découvrir